Samedi 21 juillet 2018 : Badlands NP – Région des Black Hills

Hi,

Départ 9h15 après une bonne heure de rangement valises et pliage de tentes. Bye bye les moustiques et les énoooormes cigales!

Nous reprenons la route principale qui traverse le parc pour s’arrêter aux points de vue non faits la veille et continuer sur la Sage Creek Road, route non goudronnée, où nous verrons notre premier troupeau de bisons. Des fossiles :

Nous rejoignons Rapid City et son aéroport régional par Wall et l’I90 pour essayer de changer la voiture cause huile moteur à changer, pas de produit nettoyant pare-brise, et pour avoir dans la même catégorie une longueur plus grande, Dimitri étant un peu confiné à l’arrière. Notre tentative s’avère infructueuse, plus d’une heure perdue et l’on repart bredouille avec les mêmes soucis…

Déjeuner au Firehouse Brewery, une ancienne caserne de pompiers transformée en brasserie, délicieux et chaleureux, on recommande!

Il fait très lourd, on fait un petit tour de ville à pied pour s’amuser à photographier les statues de bronze des présidents américains à chaque coin de rue, on n’a pas trouvé Obama et Trump n’a pas encore sa statue…

Bastien et Clinton, Marion et Dimiti avec Jackson, Véro et Kennedy.

La Art Gallery, rue dédiée aux taggeurs :

Arrivée au camping, on monte les tentes, on gonfle les matelas, on réinstalle tout en 1/2 heure, encore un bon emplacement ombragé, puis piscine pour les enfants.

Soirée prévue au Mont Rushmore pour the evening lighting ceremonie et l’illumination de la sculpture à même la roche des 4 présidents américains qui ont le plus marqué l’Histoire : Washington, Jefferson, Lincoln et Roosevelt.

 

… Mais c’était sans compter sur les violents orages qui se sont abattus sur la région vers 20h. Pluie battante, éclairs zébrant le ciel, vent, on a rarement vu ça. On prend tout de même l’entrée parking pour 10$, elle est valable un an. On s’équipe des kaways, on est dingue, on tente l’approche des têtes, nous ne sommes pas seuls à affronter la météo, mais en vain, tout le monde rentrera trempé de la tête aux pieds! La cérémonie est annulée, ce qui doit être très rare, mais l’illumination de 21h est bien là.

En rentrant au camping, on craint le pire pour nos tentes…ouf elles ont résisté, pas d’inondation, la tempête est passée, on va pouvoir fermer l’oeil, good night!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *