Lundi 23 juillet 2018 : région des Black Hills

Hi,

Aujourd’hui nous partons explorer Wind Cave NP : en souterrain avec les grottes, puis en surface avec 2 balades.

A défaut de n’avoir pas eu de place au Candlelight Tour (visite en groupe de 10 personnes avec un ranger, à la bougie, qu’il fallait réserver un mois avant par téléphone depuis la France et qu’on s’y est pris trop tard) nous avons réservé le Fairgrounds Tour pour 11h40 (Visite guidée avec un ranger obligatoire) durée 1h30, descente et montée en ascenseur puis évolution à pied, 450 stairs, plafonds parfois bas, 53°F dans la grotte.

En attendant, Marion et Dimitri remplissent leur Junior Ranger, puis vient notre tour. Il y a des stalactites, du flowstone, du frostwork, du popcorn, mais l’attraction principale de ce parc, c’est le boxwork, 95% du boxwork se trouve à Wind Cave, on dirait de la rose des sables :

On n’a pas trouvé cela exceptionnel visuellement, à comparer, on a largement préféré Carlsbad Caverns NP. Par contre, on n’a visité qu’une infime partie des grottes découvertes, c’est un immense réseau souterrain, ce qui lui vaut sûrement le titre de National Park.

L’adrénaline est venue ailleurs…on est resté bloqué un bon moment dans l’ascenseur au middle lane, avec un papa et ses 2 petits, le ranger et un couple de retraités!! Tout s’est finalement arrangé. Le ranger a raconté une petite histoire pour patienter, je n’ai rien compris, pas plus d’ailleurs que pendant la visite guidée, ce qui joue aussi sur mon avis pour la grotte, mais Jean-Mi qui a un peu mieux capté, n’a pas trop accroché non plus à ce parc national.

Pique-nique à l’ombre, il fait chaud!

Puis on se booste pour le Wind Cave Canyon Trail 6 km A/R, on aurait dû inverser le programme pour être au frais l’après-midi…Marion qui a une phobie des sauterelles a été servie, et Véro qui est allergique à l’ambroisie a été servie aussi!!!

Quelques cervidés et rapaces à la clé tout de même :

Balade 1 mile Rankin Ridge Trail, plus haut point de vue du parc, on se croirait presque dans les Monts du Lyonnais!

Retour par la 385, on a vu quasi plus de wildlife qu’hier sur la wildlife loop road : bisons (à ne pas confondre avec le buffalo), prairie dogs, pronghorns…mais que des bisons isolés, pas de troupeaux alors que c’est LA région.


Waterslide au camping pour les enfants avant fermeture :

Dîner à Custer au Buglin’Bull, très bon, on recommande, Bastien a goûté une cup of soup et en dessert un cheesecake à partager :

Allez, au lit les bisons!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *