Vendredi 10 août 2018 : région de Colorado Springs – Calhan

Hi de France, rentrés cet après-midi, mais retard sur le blog, alors après une bonne sieste, on s’y remet!

Cette dernière journée de visites a encore été très riche et intense en découvertes.

La météo est bonne, nous pouvons monter au Pikes Peak, à 4300m (plus de 14000 pieds) en empruntant la route panoramique en lacets. 

Nous montons quasi jusqu’en haut avec notre voiture, puis parking et navette (shuttle) obligatoires. Des marmottes en bord de route.

Heureusement nous avons prévu pulls, vestes à capuche, kaways et gants, c’est pas la canicule au sommet!!

De là-haut, la vue est dégagée jusqu’à 170 km! C’est très beau! 

Arrivés juste à temps, avant que le ciel ne se couvre, que les nuages envahissent la montagne et que la foule fasse la queue aux navettes :

Nous goûtons les fameux donuts cuits à cette altitude, ce qui les rend croustillants et aérés, pas mal, pas du tout le même goût que les traditionnels, et surtout pas de colorants!

Le Cog Railway est un autre moyen d’atteindre Pikes Peak mais il ne fonctionne pas, travaux.

En redescendant, à mi-parcours, on est arrêté par les responsables qui vérifient la température des disques de frein.

Pause pique-nique au North Catamount Reservoir. Les garçons s’entraînent aux ricochets.

Rapport taille, Dimitri ne fait pas le poids!

Sa mascotte Bald Eagle,

Nous aurons bien pris notre temps, mais à 15h, la journée n’est pas finie, nous allons découvrir Garden of the Gods, parc très touristique et très photogénique aussi.

Nous n’avons pas de plan et le GPS nous emmène d’abord au sud du parc où nous pensons être au mauvais endroit mais nous sortons faire un tour quand même, il fait très chaud.

On reprend la voiture et on aperçoit au loin ce qu’on cherchait :

Puis nous trouvons le Visitor Center très bien documenté et un plan!

Nous déambulons entre ces roches géantes, la température de l’air est devenue plus supportable :

Le Camel kiss:

Les grimpeurs :

A 17h, nous n’hésitons pas longtemps à rajouter de la route (plus longue que prévue à cause des bouchons pour sortir de la ville) pour aller voir Paint Mines Interpretive Park, un tout petit parc avec en fond un champ d’éoliennes, mais un coup de coeur tellement il était coloré et photogénique au sunset :

Des lapins et des lièvres partout!

A l’ombre, c’est beau,

Au soleil, c’est encore plus lumineux,

Pendant que Véro et Bastien déambulent au milieu des Paint Mines, 

Jean-Mi, Marion et Dimitri explorent la vue d’en-haut,

Bye bye Paint Mines,

 

 

Vraiment ça valait le détour pour cette dernière journée.

Repas local, ambiance cowboys et country au Rooster’s Grill & Pizzaria de Calhan, nous avons dû patienter 1h, beaucoup de clients sont arrivés en même temps, on est crevé, pas de photos. Tout est cuisiné maison, les onions rings sont un délice!

Encore 1h pour rejoindre The Academy Hotel, superbe hall d’entrée, on se croirait presque à Las Vegas, manque le casino!

Good night!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *